jeudi, mars 30, 2006


Foraine

Elle tenait la pêche à la ligne. L’attraction était adossée à une grande caravane, entre deux manèges pour les petits, juste en face du tir à la carabine. Il avait choisi de viser les trois ballons multicolores qui dansaient dans une petite cage. Il en avait fait claquer deux sur les trois. Il avait reposé l’arme fine et légère et s’était retourné. C’est à cet instant qu’il l’avait vue pour la première fois. Elle devait être un peu plus jeune que lui, peut-être onze ou douze ans. Elle était belle, d’une beauté qui lui serra le cœur. Sombre. Mate. Comme gorgée du soleil d’Espagne. Elle portait une petite robe claire. Soudain elle le regarda. L’air très sérieux. Il se sentit rougir, comme pris en faute. Il détourna les yeux et s’enfuit. En fin d’après-midi, il était revenu à la Fête en compagnie de deux autres garçons. Quand ils passèrent dans l’allée de la pêche à la ligne, il eut peur, peur que les deux autres ne remarquent qu’il était amoureux. Ses oreilles bourdonnaient. Il passa sans même tourner la tête, en pressant le pas. Un peu plus loin, il osa un regard en arrière. Elle n’était plus là, sans doute réfugiée dans la caravane. Une grosse femme, sa mère peut-être, l’avait remplacée. Il soupira, soulagé et déçu.

Le lendemain, lundi, en sortant de classe, il retourna à la Fête. C’était jour de relâche. Les allées étaient désertes. Le Train Fantôme ne semblait plus si inquiétant. Devant les auto-tamponneuses, trois grand dadais aux cheveux longs en regardaient avec envie un quatrième, occupé à lustrer les carrosseries des bolides.

Il s’arrêta devant un distributeur “Plaisir d’offrir” qu’il avait repéré la veille. Il glissa la pièce de cinq francs dans la fente. Il y eut un bruit métallique, il tira le tiroir en se disant “Il ne va pas s’ouvrir”. Il n’avait pas d’autre pièce. Le tiroir s’ouvrit. Il prit la petite boîte en carton décorée d’étoiles et la glissa dans sa poche.

Il rassembla tout son courage, essaya de ne penser à rien, puis reprit son chemin. Les deux manèges, immobiles, silencieux, semblaient s’ennuyer. Il s’efforça de paraître naturel, indifférent. Il s’approcha de la pêche à la ligne. La porte de la caravane était fermée. Aux fenêtres, les rideaux ne bougeaient pas. Il sortit la surprise “Plaisir d’Offrir” de sa poche et la plaça sur la toile qui recouvrait le bassin. Pourvu que ce soit elle qui le trouve. Vite, il fallait disparaître. Il se glissa entre la caravane et un manège. Elle était là. Un grand baquet de fer blanc avait été posé à même le sol herbeux. Elle était debout dedans, nue, ruisselante d’eau. Elle riait en versant de l’eau d’une sorte de petite cruche sur la tête d’un petit qui partageait ce bain avec elle. Le petit cria de joie. Il se retourna et courut, courut, courut. Jaloux de ce petit frère qui lui volait son paradis. Honteux d’avoir volé cette image. Heureux d’avoir volé cette image. Et son cœur battait la chamade.

Pourvu que ce soit elle qui le trouve.

© Amour Cuisant 2006

18 commentaires:

Lui a dit…

Je vous découvre aujourd'hui,, j'aime cette écriture qui me renvoie à ma propre enfance.
Elle tenait le stand de tir, en face d'elle sa mère le stand de sucreries. Elle était blonde et fine comme une fleur, tout juste dix sept ans, toute la fraicheur du monde. Moi j'en avais 11, que vouliez vous donc que je fasse... Je passais tout mon argent à tirer sur de stupides pipes.... Suis devenu bon au tir,,, mais cela ne l'a pas impressioné,,, puisque je ne l'ai jamais revue...

J'aime beaucoups votre blog au fait...

amourcuisant a dit…

Merci à vous. J'ai quant à moi découvert votre site il y a peu, et j'ai pris beaucoup de plaisir à le parcourir.
Vous ne l'avez jamais revue, mais vous ne l'avez jamais tout à fait perdue.

"Ils ont plié bagage et repris leur chemin, les forains."

Kochris a dit…

Voilà un récit plein de poésie ...
Il est curieux de voir combien les foraines et les forains ont su capturer nos âmes d'enfants ...

amourcuisant a dit…

Kokine, d'accord pour un tour de chenille, mais d'abord le Train Fantôme.

Kochris a dit…

Même pas peur!!!! Euhhhhh Y a pas d'araignées au moins ? Rassurez-moi, Mr Amourcuisant ;-)

amourcuisant a dit…

N'ayez pas peur, Kokine, je vous protégerai. Tout de même, avant d'y aller, vous devriez enlever cette mouche, posée là sur votre bouche. Pas de provocation inutile.

Elle a dit…

J'arrive toujours avec un train (fantôme) de retard, précédée par Lui, mais je rends toujours les visites que l'on nous fait ... et là, vraiment, je ne regrette rien !
Votre "Fête foraine" est comme un écho lointain de mon "Rouge" comme si, en chacun de nous, s'accrochait encore cette part d'enfance, densité émotionnelle à l'état brut !
Merci d'être passé, merci de vos mots ici, et là-bas !

Kochris a dit…

Quoi? comment? Une mouche,
Posée là sur ma bouche?
Elle ne saurait y rester,
Ce n'est pas là place pour se poser !!

Au passage, je suis alleé faire un tour sur le site de lui/elle !!!
Joli, très plaisant vraiment...

amourcuisant a dit…

Elle, vous serez toujours la bienvenue ici, et ça y est, vous avez réussi à me faire rougir !
Kokine, ça y est, j'ai les tickets.

Kochris a dit…

Alors, si vous avez les tickets,
Je ne peux que vous accompagner.
Un petit tour de Train Fantôme
Et je redeviens une petite môme...

amourcuisant a dit…

Une petite môme en pull... Y a la rue qu'est maboul !

Kochris a dit…

Y a la rue qu'est maboul !!!
Et le Train Fantôme, il roule
Brrrr, l'ambiance est pas cool,
J'ai froid malgré mon pull ...

amourcuisant a dit…

Ne craignez rien, Kokine, nous avons de quoi vous réchauffer.

Kochris a dit…

Ah bon ? J'ignorais que les Trains Fantômes étaient pourvus de chauffage !!!
Mais peut-être faisiez vous allusion à un autre type de chauffage ???

amourcuisant a dit…

Kokine, vous êtes vraiment une coquine!

Kochris a dit…

Oupsss!!! Je vais me faire silencieuse .... je crois moi ...un petit moment!!!
Je me contenterais de lire ........

amourcuisant a dit…

Ah non, Kokine, je vous en prie, pas d'autocensure!

Kochris a dit…

:-) Je n'en attendais pas moins de vous....
Et puis celui qui me fera taire n'est pas encore né !!!!