mardi, mars 28, 2006

Sans garantie du gouvernement

Une auditrice intervernant sur RTL a affirmé que si elle avait un fils collégien qui s’amusait à aller braver le danger en défilant dans les rues, elle le ramènerait à la maison avec une fessée. Il faut faire passer le message à tous les jeunes manifestants qui ont une maman légèrement directive : ne pas seulement se peindre NON sur la joue gauche et AU CPE sur la joue droite. Ajouter NON À LA sur la fesse gauche et TYRANNIE sur la fesse droite. On ne sait jamais, ça peut marcher ?

5 commentaires:

Kochris a dit…

Hé bien moi, si j'étais un homme c'est la maman que j'aurais fessée !!!
C'est vrai quoi !!! au lieu de menacer son gamin ,elle aurait mieux fait de manifester avec lui contre le CPE.

Jacques C. a dit…

Dites-moi, Kokine, j'ai un poste de Premier Ministre qui pourrait bien se liberer dans pas longtemps. Vous me semblez avoir la tête sur les épaules. Vous feriez parfaitement l'affaire. Je peux compter sur vous ?

Kochris a dit…

Euhhhhhhhhh !!! Premier ministre moi ???? Non sans façon, je préfère le rôle de la mère de famille ;-)

Jacques C. a dit…

Écoutez, Kokine, j'ai tout une bande de sales gosses que je n'arrive plus très bien à contrôler. Il y en a deux, en particulier, qui n'arrêtent pas de se chamailler, et qui ne rêvent que de se battre comme des chiffonniers. J'ai justement besoin de quelqu'un qui joue ce rôle : une mère de famille ! Vous n'allez tout de même pas me refuser ce petit service ?

Kochris a dit…

Hé bien, Jacques, la mère de famille que je suis est en ce moment fort occupée à battre le pavé....avec ses propres enfants et par conséquent n'a guère le loisir de s'occuper des vôtres ....