mercredi, octobre 11, 2006

Avertissement sans frais

"Il faut vraiment que je te rappelle ce qui est arrivé
à Nolwenn l'autre jour ?"
Ces quelques mots ont suffi : Julien, qui ne cessait de faire le pitre pour amuser ses camarades, s’amusait à siffler dans le micro “pour faire comme les marmottes”, et avait déjà collé deux crottes de nez sous son pupitre, se l'est tenu pour dit et a été sage pour le restant de la journée.

6 commentaires:

Laurent a dit…

Un geste signicatif.

Plaisant

bonbon a dit…

c'est histoire de dire que Ségolène Royal aurait mieux fait de se taire ? ou bien pour suggérer que Julien pourrait aussi s'en prendre une ?

amourcuisant a dit…

Oui, Laurent, c'est une façon de parler avec les mains.
Bonbon, je me garderais bien de faire le moindre commentaire ou d'oser une interprétation : je me contente de relater les faits :-)

AURORA a dit…

Oui, vous relatez mais vous savez aussi choisir "l'image" adéquate...
Celle qui en dira "plus que mille mots" selon la phrase célèbre.
Et à ce titre, pour votre incroyable "nez" quant aux photos, on peut vous appeler "le dénicheur"
sans hésitation...

amourcuisant a dit…

Aurora, si par là vous faites référence à un gars qu'avait du cœur et qui dénichait des combines, alors je vous fais une bise à trois temps :-)

AURORA a dit…

C'est bien la bonne référence...
Quelle culture chez vous, Amour Cuisant!
Actualité, sport, cinéma, littérature, chanson etc. rien n'échappe à votre esprit libre...