lundi, octobre 02, 2006

A.C. Productions présentent

Miou-Miou

Peter Cushing
dans


The Mysterious Powers of Segoh Lane
Blanche Neige prend des couleurs
(Film en V.O.S.T.)




- Drink this ! It will bring you all the mysterious powers of Segoh Lane.
- Tiens, Blanche Neige, bois : c'est très bon, ça fait dormir.
















- I'd rather have a highball.
- Mais je ne suis pas Blanche Neige : je m'appelle Miou-Miou.




- That'll teach you to appear in full bright colours in an old black and white movie.
- Je vais te faire miauler pour quelque chose, tu vas voir.





The End
Fin

Peter Cushing..............Dr Smartinglove
Miou-Miou...................Blanche Neige


La chanson "La chatte sous une main brûlante" est interprétée par Sylvette Herry.

9 commentaires:

Kochris a dit…

Segoh Lane !!! Ah, vraiment vous !!!
Miou-Miou est parfaite dans son rôle.

meliemelo a dit…

Il n'y a vraiment que vous pour trouver des trucs pareils... Et il y a des jours où je ne m'en voudrais pas de m'appeller Miou Miou...

M. et e. a dit…

Ah Mélie que je vous admire : le cours d'arithmétique de Dame, les entraînements de vélo et maintenant l'Atelier Cinéma d'A.C. : quelle étudiante assidue et ecléctique ! Comment faites-vous ?

e.

Kochris a dit…

Mince, moi j'ai raté le cours d'arithmétique ... un peu d'absence et le résultat touvé...
C'est pas juste ;-)

amourcuisant a dit…

Kokine, tenez, voici un eskimau pour vous consoler.
Melie : Melie-Melo, Miou-Miou : mêmes initiales comme par hasard... pouvez-vous prouver qu'en fait vous n'êtes pas Miou-Miou, justement ?
m. et e. : je ne pense pas trahir un secret en révélant ici que Melie a un coach remarquable : un certain King Kong.

meliemelo a dit…

La preuve que je ne suis pas MiouMiou : Avec mon King Kong, jamais il ne me serait arrivé la même chose dans Les Valseuses... !
: -)

amourcuisant a dit…

Mélie, vous voulez dire que vous avez refusé le rôle dans "Les Valseuses" en raison de la jalousie de King Kong ?

meliemelo a dit…

Rires !!!
Non, je crois plutôt que si King Kong avait été dans le tournage, chose incontournable si j'avais accepté le rôle, c'est le réalisateur qui se serait arraché les cheveux en voyant comment son synopsis était détourné. C'est Depardieu qui en aurait fait, une tête, malgré ses grands airs. Avec King Kong ça va ça vient, avec King Kong je ne crains rien ! (signé : la Miou Miou d'la fessée !)

amourcuisant a dit…

Bertrand Blier se régalerait sans doute à tourner un King Kong nouvelle mouture, avec vous dans le rôle de Jane :-)
Quant à Depardieu, hein, allez, fais pas ta chochotte, hein, dis, mais goûte-le cet Anjou !