vendredi, février 17, 2006

Correction de sans-culotte

Le cinéaste Claude Chabrol propose une santion révolutionnaire pour les responsables politiques qui font des bêtises : la fessée Place de la Concorde, télévisée et en direct en “prime time”. Si seulement Robespierre avait eu autant d’imagination, nos manuels d’histoire seraient un peu plus folichons. Et a posteriori, le drapeau rouge y aurait beaucoup gagné en charge symbolique.

mardi, février 14, 2006

La Fessée Valentine

Un cadeau pour ma Valentine. Mais quel cadeau ? Un bouquet de fleurs ? Oui mais elle n’aime que les petites fleurs de champs, et en cette saison... Des bonbons, dont on sait qu’ils présentent l’avantage d’être moins périssables que les fleurs ? Cela lui agacerait les dents. Trois petites notes de musique ? Elle ouvrira la fenêtre pour les laisser s’envoler dès que j’aurai le dos tourné... Il faudrait qu’il y ait un peu de tout cela, des couleurs pastel qui s’avivent, une friandise de sourire, une musique bien rythmée qui lui donnera envie de danser et de m’embrasser. Ah, j’ai une idée !

dimanche, février 12, 2006

Poétique de la fessée

“C’est au rythme de la fessée que les poètes doivent l’invention de la versification. Il existe une communication essentielle entre la main qui s’abat sur le postérieur du récalcitrant et celle qui court sur la page inspirée.” (Chantal Thomas, dans “La vie réelle des petites filles”).

Écriture sonore du I rouge dans une correspondance fugace et intense des sensations et des émotions, la fessée est essentiellement poétique. Qu’est-ce qu’une fessée, sinon la recherche sans cesse renouvelée de la rime parfaite dans l’écho de l’éclat de la main nue sur les fesses nues ?

mardi, février 07, 2006

Something completely different

Les bigots de toutes les religions se donnent la main : ils ont trouvé un os à ronger. On ne les entend jamais protester contre les atteintes aux droits de l’homme qui font tant de ravages quotidiennement à travers le monde, jamais dire un mot pour défendre les misérables qui sont humiliés, torturés et massacrés au nom de la religion. Mais ils se dressent courageusement contre trois dessins de presse.
Les théocraties les plus barbares et les plus obscurantistes de la planète donnent des leçons de morale à l’Europe.
Nos hommes politiques nous expliquent qu’il faut savoir transiger, composer, tenir compte de, ne pas exagérer, réfléchir avant de... Surtout quand des marchés juteux sont en jeu ?
Les journalistes de France Inter nous expliquent qu’il ne faut pas être trop critiques avec les nazillons verts de Téhéran, car la Perse est un grand pays "qui a inventé les échecs” (sic) !
Il y a quelques décennies, tous ces braves gens nous auraient sans doute expliqué : il faut savoir transiger avec messieurs Hitler et Goebbels, d’ailleurs la preuve : Beethoven et Goethe.
Voltaire, Montesquieu, au secours !
Something completely different

Il me semble avoir appris il ya bien longtemps que la sécrétion d’hormone de croissance se faisait pendant le sommeil. Autrement dit, pour bien grandir, il faut bien dormir.

L’adolescence est une période essentielle de la croissance.
Le parlement vient de voter la fin de l’interdiction du travail de nuit pour les adolescents.
Cherchez l’erreur.


dimanche, février 05, 2006

Métaphores

“Use them wisely, use them well
And you’ll never know the hell

Of loneliness.”

Celle qui suit est en l’honneur des frères Mael, qui enfin nous reviennent avec de nouvelles étincelles, et dont le peps ne se dément pas, jus d’orange et café corsé de nos matinées alanguies aux amours enlacées.

Ce soir-là, pensant que tout le monde dormait, je m’enhardis à pénétrer dans la bibliothèque. Je refermai la porte derrière moi avec mille précautions. Le moindre craquement du parquet me semblait un cri dénonçant mon audace. J’approchai la lampe du rayonnage le plus proche. Je n’eus que le temps d’apercevoir “Les joues en feu” sous “Le rideau levé”. La porte s’ouvrit.