jeudi, décembre 20, 2007

Comme une femme exactement

Il y a bien longtemps que je n'avais écouté une chanson de Dylan. Et voilà l'autre jour que passe à la radio "Just like a woman". Cette chanson, dans mon souvenir, comme sans doute dans celui de bien des gens de ma génération, I'm talkin 'bout my ge- ge- ge- generation, c'est blonde sur blonde en vinyl noir et la tignasse de Dylan sur la pochette. La voix qui la chantait à la radio était reconnaissable entre toutes, et ce n'était pas la voix d'une blonde. Celle qui chantait, j'oserais dire qu'en France, on se sent tous un peu partie de sa famille. C'est vrai : on a connu sa maman il y a si longtemps, quand elle a débarqué avec ses jupes bohème, ses paniers en osier, son accent délicieux, sa bonne humeur communicative et cet art si rare de savoir ne pas se prendre trop au sérieux. Et son papa, le Musicien Perdu dont les chansons en accords mineurs sont depuis si longtemps sur les rayons de nos émotions musicales majeures. On la connaît depuis qu'elle est bébé, depuis qu'elle était haute comme trois pommes. Y faudrait pas que ça grandisse ? Eh bien, si, elle a drôlement bien fait de grandir, Charlotte. Actrice, elle joue bien. Et chanteuse, elle chante bien. "Just like a woman", elle la chante comme la fille de Serge et Jane qu'elle est. Elle la chante tout simplement, l'air de ne pas y toucher. Et on se dit en l'écoutant : "Bon Dieu, mais c'est bien sûr ! C'est comme ça qu'il fallait la chanter !"
Résultat des courses : je me suis précipité chez mon disquaire préféré, et je me suis offert la B.O. du film de Todd Haynes, "I'm not there". Et depuis, je me passe en boucle "Just like a woman". Oh, le reste du double album vaut le détour. Juste avant Charlotte par exemple, il y a Sufjan Stevens, qui interprète "Ring them bells" comme en léger différé d'une soucoupe volante planant dans une galaxie parallèle. Mais la meilleure, et de très loin, c'est elle. C'est Charlotte.
Qui chante comme une femme exactement.

Photographie : Mario Sorrenti

4 commentaires:

klm a dit…

Je ne suis pas là.

Artemis a dit…

Joeux Noël au propriétaire de ces lieux ...

amourcuisant a dit…

klm, si vous n'y êtes pas, pas étonnant que vous ne suiviez pas :-)

amourcuisant a dit…

Artemis, merci, et Joyeux Noël à vous :-)