jeudi, mai 31, 2007

La traversée du lac
Si le paradis existe, il doit avoir un peu ces couleurs, un lac, des montagnes à l’horizon, et l’insouciance inquiète de la séduction comme un souvenir. Jean-Claude a dit que là-bas, sur l'autre rive, il aimerait retrouver Romy. Qui sait ? Et qui sait s’il ne l’emmènera pas prendre le thé chez la Comtesse de Ségur ? En tout cas merci à lui d'avoir si joliment et si tendrement porté la Divine Comtesse à l’écran. Les volets sont clos. Il reste un sourire teinté de mélancolie.

mercredi, mai 30, 2007

jeudi, mai 24, 2007

Le rideau levé et...



... sans dessous dessus !

À la fin des années 70, passant un soir par une ville de province endormie, j'aperçus par la vitre de l'auto dont j'étais passager une affiche annonçant... "La fessée". Les tournées Barillet et Grédy avaient ressorti de la naphtaline ce texte un peu "risqué" des années 30, né sous la plume de Jean de Létraz, et qui a également donné lieu à une adaptation cinématographique dont le principal intérêt est le générique animé de début. La version théâtrale est désormais disponible en DVD. Disons-le tout de suite, l'argument (gentiment) grivois et les piques (gentiment) misogynes de la pièce sont aujourd'hui quelque peu décalées. Mais après tout, la gastronomie, ce n'est pas que la Nouvelle Cuisine. De temps en temps, un bon petit plat de ménage ne saurait faire de mal. Et on aurait vraiment tort de bouder son plaisir. D'abord parce-que Marco Perrin est truculent comme jamais. Et puis parce-qu'Amarande est simplement délicieuse. Elle ne triche pas lorsqu'elle dit qu'elle a reçu sa fessée sans dessous dessus, et cette audace d'une fessée cul nu en scène (selon certains, même le rideau était cramoisi) vaut bien une cascade de Bébel en hélicoptère. Ah, cette petite moue qu'elle nous fait, lors du salut... Rien que pour cela, la pièce mérite d'être vue. Et puis, pour les amateurs de mise en abîme, il est amusant d'assister à une pièce à laquelle il est fait allusion dans les "Pantalons sans défense" de l'inoubliable Jean Claqueret.


mercredi, mai 23, 2007

Le patron nouveau est arrivé, ...


... pas si différent de l'ancien patron.

Meet the new boss
Same as the old boss

Pete Townshend - Won't get fooled again

mardi, mai 22, 2007

Mardi 22 Mai : ouverture du Golf Club
Merci à Mélie Mélo qui a découvert pour nous ce terrain si joliment vallonné.

dimanche, mai 06, 2007

Dimanche 6 Mai : Marianne est dans l'expectative
And it's a hard rain's a gonna fall.
Bob Dylan


- Donc, si c'est Sarko, j'ouvre le bleu, et si c'est Ségo, j'ouvre le rouge... Non, plutôt, si c'est Ségo, j'ouvre le bleu, et si c'est Sarko, j'ouvre le rouge... Oh, flûte, je sais plus...