mardi, février 24, 2009


APPEL À SOUSCRIPTION

"Tout le monde a une Rolex. Si à cinquante ans on a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie."

Qui est l'auteur de cette fulgurance ? Descartes ? Montesquieu ? Ou serait-ce Voltaire ? Non, bien sûr. Tout le monde aura reconnu la griffe du désormais fameux penseur à la veste si bigarrée qu'il n'a même plus besoin de la retourner, Jacques S.
Or, justement, prenant soudain conscience de l'évident bien-fondé de cette assertion, voilà-t-y pas que je regarde mon poignet et... PAS DE ROLEX ! PAS DE MONTRE ! PAS LA PLUS PETITE SWATCH ! PAS MÊME L'OMBRE D'UNE KELTON !
Chère lectrice, cher lecteur, vous concevez qu'il n'est pas possible de laisser une telle situation perdurer. Comme vous le savez, ce blog n'a d'autre ressource que la publicité, c'est à dire aucune ressource, puisqu'aucune publicité.
Chère lectrice, cher lecteur, j'ai besoin de vous. Souscrivez à l'action "UNE ROLEX POUR AMOUR CUISANT". Envoyez vos dons à la rédaction. Liquide, chèques, bons du Trésor, lingots, napoléons, louis, tout est accepté : pas de chichis entre nous ! Comme vous le voyez, j'ai jeté mon dévolu sur une Yacht-Master II, élégante sans ostentation. Pensez à votre fierté, chère lectrice, cher lecteur, quand vous me verrez arborer cette Rolex au poignet, et que, la voix tremblante d'émotion, vous pourrez dire à votre enfant : "C'est un peu grâce à moi."
Les mille premiers souscripteurs se verront remettre un certificat établi sur papier gaufré légèrement sucré, et auront l'avantage d'être prioritaires pour la prochaine souscription : "UN YACHT POUR AMOUR CUISANT", puisque, n'en doutons pas, Maître Jacques bientôt nous délivrera ce message :

"Tout le monde a un yacht. Si a cinquante-deux ans on a pas de yacht, on a quand même raté sa vie."

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Vous savez ce que disait Pierre Desproges à ce sujet : "de deux choses l'une, ou bien Jacques Séguéla est un con et ça m'étonnerait quand même un peu, ou bien Jacques Séguéla n'est pas un con et ça m'étonnerait quand même beaucoup".

amourcuisant a dit…

Je ne connaissais pas cette citation.Il fallait bien le talent de Desproges pour être (un peu) cruel et aussi incisif avec l'air de ne pas y toucher. En tout cas, une chose est sûre : on ne pourra plus faire l'étonné :-)

Dame a dit…

Comment ? déjà cinquante ans vous ? Franchement cher Amour Cuisant, vous ne les faites pas !

francois-fabien a dit…

Dieu merci j'ai raté ma vie...

amourcuisant a dit…

Dame, je compte sur votre discrétion.

amourcuisant a dit…

François-Fabien, laissez-vous aller : vous verrez, on se fait très vite au grand luxe.

Anonyme a dit…

jaloux, va....
;-)
marie qui se réveille

amourcuisant a dit…

Marie qui se réveille enfin, je vous promets de baisser un peu ma jalousie si vous m'aidez à garer ce yacht. J'arrive pas à faire les créneaux : j'y vois rien en marche arrière.

Anonyme a dit…

vous êtes de mauvaise foi !!on atteint parfois son seuil d'incompétence, ça s'appelle le principe de Peter, dans ces cas là mieux vaut renoncer au bling bling, vous comme les autres!peut -être que vous avez usurpé ce yatch!!
mazie qui a une insomnie

amourcuisant a dit…

Marie, vous êtes une persifleuse. Je dirais même plus : vous êtes une mère siffleuse. Vous mériteriez de goûter au martinet. Un martinet Hermès, cela va de soi. Ou plutôt, cela va de soie : cela ira mieux avec le cuir, et après tout, ne nous refusons rien, y compris en orthographe.