mercredi, mars 25, 2009

MESSAGE PERSONNEL

Ce message s'adresse à Mélie. Si vous n'êtes pas Mélie, ne lisez pas plus loin. Je vous fais confiance.


Mélie,
Il y a quelques semaines, persuadée que des lecteurs indélicats t'avaient volé tes chaussures, tu as cédé à la colère et tu as claqué la porte de ton blog. Depuis, c'est cette porte close qui attend les visiteurs venus te voir du monde entier. Exemple pas plus tard qu'hier : Riquet à la Houppe m'a raconté avoir vu trois cars de touristes venus de NAMUR tout exprès pour visiter ton blog. Ils sont repartis dépités vers les brumes du Nord, mais en se promettant de revenir la semaine prochaine.
Mélie, j'ai une grande nouvelle pour toi. Tes chaussures n'ont pas été volées : elles étaient tout simplement... sous le canapé du salon ! C'est Uno qui les a retrouvées, et comme tu vois, elles sont sous bonne garde. Tu n'as plus aucune raison de bouder. Tout le monde t'attend avec impatience. Reviens-nous vite !
Un amiki vouveudubien.

Uno, donne la chaussure à papa... Uno, la chaussure... Tiens, Uno, le su-sucre... Oui mais donne la chaussure, tu as pris le sucre, tu dois me donner la chaussure... Uno, s'il-te-plaît... Ne sois pas ridicule... Donne la chaussure... Allez... Uno...

Photographie : Peter Lippmann

2 commentaires:

Meliemelo a dit…

Bon.... Amour cuisant, merci de passer le message à l'amikimeveutdubien : Uno m'a redonné ma chaussure. ENFIN ! Je vais la faire réparer chez le cordonnier, et ensuite, je pourrai marcher ! :) Mille merci d'avoir retrouvé le soulier.. je n'avais pas songé à regarder sous le lit !

amourcuisant a dit…

Ah, Mélie, enfin ! Et ne vous en faites pas pour les égratignures. Un petit coup de brosse et il n'y paraîtra plus.