jeudi, janvier 13, 2011

Bonne année 2011 !

Et pour bien la commencer, je vous offre des gaufres du nord, celles que l'on mange le dimanche après être allé flâner au marché. Il fait froid, on presse un peu le pas. Un enfant rom joue de l'accordéon. Il joue "Sous le ciel de Paris", et voilà la Tour Eiffel qui pointe son nez à Wazemmes ! On lui donne une pièce, la Tour Eiffel vaut bien ça. Les fleurs coupées, la maroquinerie de deux sous, les tournebroches qui entraînent sans fin volailles et rôtis, voilà qui met en appétit, ne pas oublier au retour de choisir une bouteille de vin, sunday morning, bottle of wine, et puis on s'arrêtera chez l'anglais, on y choisira le lemon curd et une boîte de Colman's Mustard. Ah, les gaufres, les voilà ! Vergeoise, vanille, cassonade. C'est pour emporter, oui, mais on va en manger une tout de suite. Une ou deux.

Et en prime, je vous offre le sourire de la belle Virginie.
Un sourire qui a lui aussi le goût de la vergeoise, de la cassonade, de la vanille des îles.

Si la belle Virginie était une gourmandise interdite, elle serait la fessée : c'est elle qui l'a dit, et j'aurais bien aimé voir son sourire quand elle l'a dit.

La belle Virginie qui, pour une aussi jolie audace, mérite au moins une gaufre.

Ou une autre gourmandise au choix.


© Amour Cuisant va au marché 2011
Photographies : ?

3 commentaires:

Pastelle a dit…

Elle est drôlement jolie oui.
C'est le terme "interdite" qui me pose problème.
Gourmandise, oui, mais gourmandise interdite ?

Pastelle a dit…

Allons bon...
Les commentaires sont modérés à présent ?
Pourquoi ?

amourcuisant a dit…

Il s'agit au départ d'une variation du questionnaire de Proust publiée sur le site "lexpress.fr", et à la question "Si vous étiez une gourmandise interdite ?", Virginie a fait cette réponse.
Les commentaires sont modérés parce-que je viens moins souvent... Paresse, quand tu nous tiens. Mais je les lis toujours, même si c'est avec parfois un peu de retard, et je les publie avec grand plaisir.
Merci Pastelle de votre visite :-)